ATOUTFOX
COMMUNAUTÉ FRANCOPHONE DES PROFESSIONNELS FOXPRO
Visual FoxPro : le développement durable

Jean à Grenoble   

Fiche de l'utilisateur Jean à Grenoble




Jean à Grenoble
France France
Membre Actif (personne physique)
# 0000000032
enregistré le 16/10/2004

http://www.j-maurice.fr
62 ans
MAURICE JEAN
38000 GRENOBLE
Zoom sur Quel est ton cursus scolaire et/ou professionnel ?
BAC C à Grenoble, puis 2 premières années de médecine ; Retour à un cursus plus scientifique : Deug puis INPG/ENSIMAG à Grenoble. Diplôme en 1980 (le PC n’existait pas encore …).
Pendant toute cette scolarité, je travaillais soit pour les labos de médecine (instrumentation (microprocesseur 4004 cadencé à …. 230 Khz !), monitoring des malades, Geste Chirurgical Assisté par Ordinateur au service de chirurgie maxilio-faciale de l’hôpital de …. La Tronche, etc …) soit pour l’Institut de Recherche sur l’Enseignement des Mathématiques (algorithme de résolution du Rubik’s cube (et les vieux vous vous souvenez ?) et à la recherche de générateurs de nombre pseudo-aléatoires).
Premier job dans l’automatisme industriel (et à Paris La Défense moi qui arrivait de la campagne (et où j’ai rencontré ma femme qui, elle, arrivait du Sahara)) : automatisation de laminoirs chez Jeumont-Schneider (avec un collègue congolais qui est devenu l’ami noir) (Dunkerque, Pompey, Novolipetzk (mon interprète s’appelait Taniouchka …)), automa-tisation de coulées continues (Dunkerque, Saint Saulve, Ugine Aciers (1 mois de chantier prévu, 9 mois réels : 397 heures supplémentaires !). Retour à Grenoble chez Merlin-Gerin pour l’automatisation des séries d’aluminium (Venthon, St. Jean de Maurienne, …). En 88, je me lance dans l’indépendance a priori pour travailler sur les microprocesseurs / microcontrôleurs (premières machines à tailler les verres de lunettes en moins d’une heure …). J’achète un logiciel intégré pour ma gestion personnelle : « Framework » d’Ashton-Tate (logiciel extraordinaire de simplicité que j’utilise encore). Par le fournisseur je suis mis en contact avec une caisse de retraite où je reste 5 ans et où je découvre la comptabilité et … la gestion de fichiers. Achat de DBASE III, puis de Fox 1.02 suivie de Fox 2 (sur un PC386 à 8Mhz, nos SQL battaient ceux du site central !). Après la CIPRA, plusieurs développements pour des industriels locaux en particulier le pilotage de 60 presses à injection (plastique) pour une usine MG qui fabrique les capots des disjoncteurs. Une ‘grosse’ affaire a concerné la gestion des pièces de rechange PC d’une société spécialisée dans la maintenance à Gennevilliers où nous travaillions avec FPU2.6 avec une centaine de postes connectés. Depuis 1992, je travaille ‘avec’ (‘pour’ ?, ‘chez’ ?) une entreprise de transports héliportés qui est passée de 4 appareils à 80 aujourd’hui. On a commencé par enregistrer les données de vol, puis on a commencé à sortir les éléments commerciaux, puis les factures, puis la gestion commerciale, etc …. toujours sous FPD2.0 (la société a une adresse mail depuis l’année dernière, un ‘réseau’ local (si si !) et une comptabilité … sous DOS ; mais à part cela, ils ont une filiale en Guyane, .une base en Terre Adélie, ils filment le Paris-Dakar et le Tour de France… et ils m’ont fait faire Gap – Tours – Alençon – Lyon – Gap à 280Km/H ! !)
Enfin j’ai automatisé la décharge à ordure (on appelle cela un centre d’enfouissement technique) de la mairie de Vienne et les changements de législation, de modes opératoires, de personnel m’occupe un petit mois chaque année.
Pendant la parenthèse Alpiga, j’ai eut comme client JBA PRESYS (passage à l’euro de son logiciel BATSYS (un de ces merdier ! (développement initial sous-traité en Roumanie)), le rectorat de Paris, etc …..
Je continue de travailler avec une société qui gère des fichiers de journalistes. Elle était prête à abandonner VFP parce que l’application qu’elle avait était nulle. Maintenant elle envisage le passage à SQL SERVER parce que la taille de la base de données a plus que triplé.
Pendant toutes ces années j’ai developpé un logiciel de gestion d’écoles primaires privées. Je n’avais aucune contrainte et ce logiciel est celui dont je suis le plus ‘fier’ : il intègre mon meilleur savoir-faire ; il est en perpétuel évolution.


Pourquoi l'informatique ?
J’étais interne dans un lycée qui a été choisi pour la première expérience de micro-informatique. On a touché un HP9810 (qui devait être plus petit que la plus petite des calculatrices programmables actuelles (128 pas de programmes, 16+3 mémoires …). J’y ai passé mes soirées et découvert une passion qui ne m’a plus quittée. Après nous avons eut un 9820 et surtout un 9830 : premier micro-ordinateur en BASIC (16Ko de mémoire) ; c’était en … 1972. J’ai toujours dans un coin mon Apple II et mon Oric …
A contrario, un défaut de vision (je suis daltonien) a brisé une carrière naissante de cheminot.

En quoi consiste exactement ta mission actuelle ?
Elle est très variée. Je fais beaucoup de développements soit pour la ‘mise à jour’ des logiciels de Helicoptères de France et ceux de la Mairie de Vienne (moitié de mon temps) soit pour de nouveaux clients. En ce moment je 'travaille pour une multinationale anglaise qui a viré son service informatique pour l'outsourcer en ... Inde. Il faut savoir rester calme : on aurait du mettre en route l'application en septembre 2005 !! et en octobre 2007 on commence les essais !

Décris-moi une journée-type, s'il y en a une...
je n’ai pas de journée type (sauf qu’en ce moment c’est boulot, boulot, boulot (la décharge de Vienne commence à 6 heures et la Guyane ferme à 22H !)). J’aime bien la variété. De même je travaille dans plusieurs lieux différents (au calme dans le camping-car par exemple …)
Je passais beaucoup de temps sur Profox (cette liste m’a été d’un très grand secours lorsque j’ai fait le saut vers l’OOP) mais maintenant beaucoup moins. J’essaie de répondre aux ques-tions du groupe ‘mpff’. Ayant moi-même était fortement aidé, je sais ce que peut apporter un tel soutien. C’est aussi, à mon humble avis, un élément très fort pour le maintien en vie de VFP. Entre l’indépendant tout seul dans son coin et la SARL, je crois que la ‘vérité’ est au milieu : un groupe soudé et cohérent me paraît un très bon argument de vente quand on propose un outil aussi peu connu du grand public que VFP.

Quelles sont les difficultés rencontrées ?
Je n’ai pas beaucoup de difficultés autres que techniques. La comptabilité d’un indépendant est simple à faire. Mes clients sont fidèles ; le bouche à oreille fonctionne … En fait, mon seul souci est ‘organisationnel’ (je suis plutôt du genre bordélique ; c’est pourquoi je dialogue beaucoup par mails : cela me permet de garder une trace de tout ce que mes clients me disent.

As-tu une anecdote, récente ou pas, un évènement amusant au cours de ta carrière ?
J’en ai plein ! Je suis d’un naturel joyeux et blagueur (je suis sûr qu’il y a des clients qui me font venir rien que pour passer une bonne journée)
Quand j’ai quitté la CIPRA (156 employés dont 152 femmes) parce qu’ils avaient enfin embauché quelqu’un pour la micro-informatique, j’ai entendu :
« Vous avez vu le nouveau ? Qu’est-ce qu’il est beau ! »
et moi je réponds : « Ben et moi alors ? »
« Oh vous, Monsieur Maurice, qu’est-ce que vous êtes bien ! »

A la mairie de Vienne, j’ai fait un 1er avril qui est resté dans les annales : en me faisant passer pour l’ADEME, je leur ai annoncé un contrôle de la décharge à ordure. Pour cela, il fallait un bulldozer de 32t : ils l’ont commandé ! ! ! et comme il ne passait pas par le portail de la décharge, ils étaient en train de démonter ce portail quand je les ai arrété !


Sur un chantier à Ugine, il y avait un ouvrier autrichien qui redressait une tôle au marteau à l’intérieur de la machine et plusieurs autres qui le regardaient. J’ai pris un autre marteau et j’ai tapé en cadence. Quand il s’est arrêté, j’ai tapé un coup de trop …. vous auriez vu sa tête incrédule ! ! ! !

Enfin, ma rencontre avec Ken LEVY, Drew SPEEDIE, Anders ALTBERG, Juergen WONDZINSKI, Christof LANGE et …. Francis FAURE à Prague restera un fait marquant (moi qui peste souvent contre Microsoft, voilà que j’ai la photo de Ken sur mon bureau ! !). La Tchéquie (un pays où il y a plus de licences VFP que VB !) va être un concurrent très sérieux pour nous : ils sont très forts et pas chers ; heureusement il y a la barrière de la langue.

Certains te connaissent, d'autres peut-être moins, qu'aimerais-tu dire à ces derniers pour qu'ils te connaissent davantage ?
Il n’y a pas que l’informatique dans la vie ! Il y a aussi le chemin de fer. C’est d’ailleurs une maladie reconnue : la ferrovipathie : la mienne est aiguë ! Je suis né dans une gare (ça débute mal …) ! J’ai participé à l’aventure d’un chemin de fer touristique (réparation, chauffe et conduite d’une ‘petite’ locomotive à vapeur de 40 tonnes …). Je suis un bon connaisseur de la signalisation et de son histoire. Les vacances se passent généralement près d’une voie ferrée (par exemple en Corse mais aussi en Suisse). Je suis allé en Mauritanie sur un train minéralier (rames de 22000 T). Je suis allé au DevCon 2003 de Prague en 27H de train (et je suis revenu en 2 heures d’avion ! !). Au printemps 2005 j’ai emmené ma femme faire Venise – Vienne (Autriche) – Prague – Paris en 6 jours avec le train de l’Orient-Express (www.orient-express.com) (et on était deux couples de renard ! !).
Beaucoup plus facile d’accès, il y a le tramway de Grenoble où la moitié des ‘wattmen’ (et ‘wattwomen’) croient que je suis chef ! !
Cet environnement ferroviaire a créé chez moi une déformation professionnelle : je suis obnubilé par la sécurité.



Témoignage / Fox Depuis quelle année utilises-tu Fox ?
1988

Quelle est ton expérience professionnelle avec fox ?
Diverse et variée : du contrôle commande d'ateliers à la pré_comptabilité (interface entre l'automatisme pur et dur et la gestion).
Formation
Gestion de base de données diverses ...

Comment et quand as-tu découvert fox ?
en 1988 avec la version 1.02. A l'époque, cette version était la seule à inclure le SQL sur PC et j'en avais grand besoin. De plus elle était rapide ... et quand j'ai vu que l'on pouvait créer des routines en C, je m'en suis aussi servi pour les interfaces hommes-machines de mes automatismes.

Selon toi : quels sont les points forts de fox ?
Compatibilité Dos - Windows.
SQL
capacités très importantes
Très rapide
Programmation orienté objet

Selon toi : quels sont les points faibles de fox ?
abandon de la part de Microsoft





Date Nom


Date Titre


Publicité

Les pubs en cours :


www.atoutfox.org - Site de la Communauté Francophone des Professionnels FoxPro - v3.4.0 - © 2004-2017.
Cette page est générée par un composant COM+ développé en Visual FoxPro 9.0